le [PRAd’A]

EXPOSITION

04.10.19 / 25.10.19 

04.10.19 18:30_ Inauguration au Pavillon

Le Palmarès Régional d’Architecture en Nouvelle-Aquitaine poursuit la valorisation des projets architecturaux contemporains de la région. L’exposition présente les 164 projets candidats dont 56 nommés, 5 lauréats et 8 mentions spéciales. Le [PRAd’A] offre ainsi un large panorama à travers la multiplicité des programmes traités et la différence de leurs échelles, de la petite maison au grand équipement.

La 2ème édition du Palmarès Régional d’Architecture en Nouvelle-Aquitaine [PRAd’A] est organisée par le 308 – Maison de l’Architecture en association avec le Conseil régional de l’Ordre des architectes, en partenariat avec les Maisons de l’Architecture du territoire (Limoges, Pau & Poitiers) et avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

éloge de la gratuité

CONFERENCE

01.10.19 

18:00_ Conférence d’Anna Chavepayre (Collectif Encore) lauréate du prix Kasper Salin.

Adeptes de la création de systèmes ouverts capables de s’adapter au quotidien, les membres de Collectif Encore sont de fervents défenseurs d’une nouvelle écologie de la construction qui ”donne la priorité au vivant et à l’espace car c’est là que se trouvent l’air, la lumière et les rencontres mais aussi la liberté d’usages qui crée la diversité et permet au projet d’évoluer avec le temps, les saisons et la vie”. Le collectif se revendique en agence d’architecture et de paysage qui ne crée pas de frontière entre l’un et l’autre.

rénovation & innovation

EXPOSITION

01.10.19 / 12.10.19

Le patrimoine de notre région est riche, il s’agit de le valoriser, de le transformer, de lui offrir une seconde vie pour qu’il réponde aux attentes et aux enjeux actuels. Les concepteurs d’espaces rénovent, restructurent, agrandissent, surélèvent, transforment, valorisent grâce à des techniques de mise en oeuvre adaptées à chaque projet. Aussi, la notion d’innovation prend tout son sens, elle est l’outil indispensable de cette évolution.

L’exposition réalisée par le Pavillon présente de nombreux projets sur ce thème, réalisés en Nouvelle- Aquitaine. Elle reflète les initiatives privées ou publiques, les multiples savoirs et savoirs-faire, traditionnels ou novateurs.

Jamais sans ma clim ? Et si la solution était dans la sobriété

VISITE / CONFERENCE

25.09.19

Une après midi pour découvrir et échanger autour de l’écoconstruction et des matériaux biosourcés.

15:00 / 17:30_ Visite guidée de la maison et du jardin maraîcher avec Françoise et Vincent Seger

18:30_ Conférence de Luc Floissac « l’architecture bioclimatique, une réponse à la surchauffe? » au Grand amphithéâtre de l’UFR droit, économie, gestion à l’Université de Pau.

Dans le cadre de la quinzaine du Développement Durable du 16 au 29 septembre 2019


Architecture de villégiature au XIXe et XXe siècle

CONFERENCE / TABLE-RONDE

21.O9.19

Dès le XVIIIème siècle, la mode d’une villégiature curative, avant d’être celle de loisirs élitistes, voit le jour en Europe. Villes d’eaux comme les stations des Pyrénées, villes d’hiver comme Pau ou Arcachon, ou villes balnéaires comme Royan, toutes ces stations aux vocations différentes se développent autour d’architectures aux traits communs et des programmes privilégiés comme l’hôtel, la villa, ou le casino.

La démocratisation de ces pratiques sera très lente avant d’évoluer, après la seconde guerre mondiale vers une civilisation des loisirs. Cette nouvelle occupation du territoire à des fins touristiques donne naissance à des villes nouvelles comme La Grande Motte et à une architecture balnéaire qui transforment durablement les paysages côtiers français.


Les pyrénées à l’assaut du château

EXPOSITION / VISITE

12.O9.19

Ce projet trouve son origine dans la réflexion menée par deux artistes photographes, Enrique Carbo et Didier Sorbé, sur la genèse du concept de paysage à la Renaissance et sur l’appréciation esthétique d’un paysage particulier, les Pyrénées, du temps d’Henri IV à l’avènement de la photographie. Ils ont naturellement choisi comme lieu de présentation, le château de Pau, pour son positionnement en confrontation et dialogue permanents avec la chaîne pyrénéenne.

Conçu comme un itinéraire, le projet Les Pyrénées à l’assaut du château mobilisera trois dispositifs répartis entre la Maison Baylaucq (exposition de photographies), le parc (point de vue) et le château (camera obscura).