Maison des associations et Parc de Buros

28 OCTOBRE À 18H30
VISITE & CONFÉRENCE
MAISON DES ASSOCIATIONS 140 ROUTE DE MORLAÀS, BUROS

Extension du presbytère de Buros en espace mutualisé : espace jeunes et maison des associations.

La Maison des Associations de Buros a été souhaitée pour devenir un lieu intergénérationnel réunissant les différentes associations communales. Le Collectif Encore a été retenu pour sa réalisation, avec le soutien du CAUE. Aujourd’hui, la Commune est fière de pouvoir accueillir ses associations dans un bâtiment ouvert sur l’extérieur et principalement sur les Pyrénées. Le Pavillon en partenariat avec le CAUE 64 vous propose en présence du maire, Thierry Carrère, une
présentation du projet et visite guidée par :
– Anna Chavepayre architecte du ‘Collectif Encore’ – architecte mandataire
– Louis Beaudon, architecte-urbaniste, conseiller CAUE 64

INSCRIPTION : CONTACT@PAVILLONDELARCHITECTURE.COM

CRÉDIT PHOTO ©COLLECTIF ENCORE

Georges Rousse

19 OCTOBRE À 12H30
CAFÉ/ART/CONFÉRENCE/PROJECTION
MÉDIATHÈQUE ANDRÉ LABARRÈRE À PAU

Lors de ce café-art intégré dans le mois de l’architecture,
Sophie Limare montrera comment la couleur brouille la
logique spatiale des architectures revisitées par Georges
Rousse.

CONTACT ET INSCRIPTIONS :
05 47 05 10 00 / M.ANDRAU@AGGLO-PAU.FR

CRÉDIT PHOTOS ©LA MADELAINE-SOUS-MONTREUIL 2014
©ADAGP / GEORGES ROUSSE

Oscar Niemeyer et l’École Brésilienne

CONFÉRENCE
16 OCTOBRE À 10H30
AUDITORIUM DE LA MIAL A PAU

Lorsque l’on évoque l’architecture moderne brésilienne, les
noms Niemeyer et Brasilia viennent immédiatement à l’esprit.
Pourtant, derrière ces noms mondialement connus se cache
toute une génération d’architectes modernes aux œuvres
foisonnantes d’invention qui, du début des années trente à la
fin des années soixante, apporte une contribution essentielle à
l’internationalisa-tion de l’architecture moderne née en
Europe. L’intervention présentera le travail de Niemeyer,
notamment à Brasilia, mais elle s’attachera à brosser un
panorama plus large et plus riche de ces hommes et femmes
architectes qui se retrouvaient dans la formule de Niemeyer
lorsque celui-ci affirmait avoir « tropicalisé l’architecture
moderne ». Conférence animée par Gilles Ragot, historien de
l’art et professeur à l’Université Bordeaux Montaigne.

INSCRIPTION :
05 47 05 10 00 / M.ANDRAU@AGGLO-PAU.FR

CRÉDIT PHOTOS ©OSCAR NIEMEYER. CHAPELLE SAINT-FRANÇOIS
D’ASSISE À PAMPULHA. 1940. ©LAURENT BEAUDOUIN

Nuisances lumineuses, paysages, environnement et qualité de vie.

Quelles nouvelles approches de l’éclairage dans les villes et les villages ?

Dans le cadre des Journées nationales de l’Architecture.

De 18h à 22h (accueil à 17h)
Table ronde / Débat – Parcours découverte : les lumières du Hédas
Médiathèque André Labarrère – Pau

https://3mf59.img.ag.d.sendibm3.com/im/2055439/746d7e22f9d6dbb44a05c8177b02e64721d54ae851912c40cff0b32114b1ddab.png?e=sKWRABNxc3OYsDpc6qsfdEtIzMITTUR0ERtGSP_WnTEv_8S_Sa2NGweLGxDPdZ6t684OR61FBQqKI5iDSeyeMOo1DhhznCyQGxIcpUzdseMxBmZxjusiXhTkZFc-ZmK2nd6rx8Cmoi8vOJR5mXN1D6RbjS4LI0Rvmt47liFPSc9e9lxQcfqxucCmhBFLQxA2Nysd3FFE0EGkYU3B6I6qi_Ox5jMdvNW-O38WcMQ

« Aujourd’hui, les conceptions et techniques de l’éclairage public évoluent à la croisée des nouveaux enjeux de transition énergétique et écologique. L’ambition est de tendre vers une gestion différenciée tenant compte des espaces, de leurs usages et fonctions ; et des effets délétères des nuisances lumineuses sur l’environnement et les paysages nocturnes. » Bruno Charlier.

La soirée organisée par le Pavillon de l’Architecture sera l’occasion de questionner les impacts des nuisances lumineuse et d’envisager des solutions concrètes à l’appui de projets et d’études menés localement. Seront abordés les thèmes suivants :

  • Lutter contre les nuisances lumineuses, protéger l’environnement et les paysages nocturnes : un enjeu de développement durable. Bruno Charlier géographe, enseignant chercheur à l’UPPA. Responsable scientifique du projet de la Réserve de ciel étoilé du Pic du Midi (2011-2013).
  • Éclairer la ville au 21e siècle : normes, enjeux, technologies. Jean Bidegaray, chef de service Lumières de Ville Ville de Pau et Gregory Mendiboure, responsable d’exploitation en charge de la maintenance des installations et des systèmes intelligents de pilotage (télégestion / détection).
  • Les nouveaux paysages nocturnes de la ville durable. ​Lionel Bessiere, Quartiers Lumières, concepteur et scénographe lumière, consultant Ville de Pau.
  • La trame noire : un nouvel outil de gestion des nuisances lumineuses dans les territoires. Thomas Contamine, Chargé de mission Biodiversité Trame Verte et Bleue, Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et Marie-Noëlle Moresmau, chargée de mission planification et transition, Pays de Béarn.

19h00 / 20h00  Débat avec le public 

20h30 Parcours découverte : les lumières du Hédas

En partenariat avec le Réseau des Médiathèques.

Inscriptions : m.andrau@agglo-pau.fr

Crédit photo : Quartiers lumières

Felice Varini

10h30
Conférence 
Auditorium, Médiathèque André Labarrère à Pau

https://3mf59.img.ag.d.sendibm3.com/im/2055439/99edb666fc386c39fcb7558d345ac53d1d1cbdeff24096098eade5de48e3318d.png?e=reKe8Me4NAMbLgx5MnGrTZ_ykGKF8v64oUXjWCzgMuuwe04BetkTdyztcffWqOD72X65Qfa6xqRiQEI8L6aS_P_yLcn1-syTRrTtGW8USadDjvZ3X13IYiHPSuYv2PpTNOBIHBJGqNc8rlx5lrxsGV0CjRQtgMezlLyvAb4Q62WEeXRTQ8sW7FMqWr770Vq5SF3gPYUACmwLoZxM1h8886XFXIus1Wuq6S6dk_o

Dans le cadre du mois de l’architecture et en lien avec le documentaire d’Antoine de Roux, 7 droites pour 5 triangles, Sophie Limare interrogera l’acte de voir l’architecture à travers les interventions colorées de Felice Varini.

En partenariat avec le Réseau des Médiathèques.

Inscriptions : m.andrau@agglo-pau.fr

Crédit photo : Accademia d’architettura, Mendrisio, Suisse, 2201 Felice Varini

De l’abus patrimonial au devoir d’oubli

Propos sur la Démolition (intentionnelle) / Conservation

14h – 17h30
Table ronde & Échanges
Auditorium Henri Grenet. Cité des Arts à Bayonne

https://3mf59.img.ag.d.sendibm3.com/im/2055439/c07f4f1c04f01bba7389dca4608fe9a8903adaa6f771e98d6f5f8b78496b6acc.png?e=i0H5AHmxlCWnTQM29mZKkVHG7QKc84nIDrTuHNzfeOMhHuXPcyOPDw3JK8g1tkoq9QnK0QFoGGK1sY-Tx1mxHOH6NRR8iNQCh2QxiyIpfpQUwPGJ7xfjhlF24UsPY9neL7JR7QeN1FfaCSWR29Tk0fVyJQmq84bvXtbV3evDnRcKHS_AyB9SD3w10dNUGJro9t86yGpqD5qS6HFqNcp8cuhwoEufungT1fJqpVQ


Le Pavillon de l’architecture vous invite, sur une proposition de Jacques Leccia et en partenariat avec la Ville de Bayonne à nous retrouver pour échanger  autour du thème suivant :

Aujourd’hui on ne pourrait plus ni construire ni démolir les Halles de Baltard » se désolait François Barré, Ancien Directeur de lʼArchitecture et du Patrimoine, 1998.

Comment sortir de cette impasse où nous conduit le « tout patrimoine“ dans sa triple extension chronologique, typologique, et géographique ?
Comment concilier mémoire, oubli et projet ?
Sommes-nous contraints à la triste alternative qui obligerait à choisir entre l’oubli pur et simple de l’histoire et le retour névrotique au passé ? Régis Debray 1998
Ou peut-on rêver d’une pratique mémorielle qui suscite et conditionne la création ?
Qui fasse passer dans notre patrimoine le souffle de la vie ?J. Leccia 

Accueil des participants par M le Maire de Bayonne, Sophie Castel adjointe au Maire délégué au patrimoine culturel et urbain et Alain Lacassagne, adjoint au Maire délégué à l’urbanisme et à l’habitat.

Intervenants :

  • Bruno Fayolle-Lussac, Historien de l’architecture
  • Christian Bromberger, Ethnologue
  • Jean François Larralde, Historien de l’art
  • Jacques Marty, Président Bayonne centre ancien
  • Xavier Clarke, Chef de l’unité départementale de l’architecture et du patrimoine des Pyrénées-Atlantiques
  • María Escalada Marco-Gardoqui, Architecte co-rédactrice du PEPPUC,  Plan spécial de protection du patrimoine bâti de San Sebastián
  • José Javier Pi Chevrot, Docteur Architecte, membre de la Commission du Patrimoine de l’Ordre des Architectes du Gipuzkoa

En partenariat avec la Ville de Bayonne ; la Communauté d’Agglomération Pays-Basque; Taillerie de Bidache ; Chaux   & Enduits de Saint-Astier.

Inscriptions : contact@pavillondelarchitecture.com

Crédit photo : Jacques Leccia

Young Architects in Latin America

Regard(s) 7ème édition du Mois de l’architecture

Exposition & Conférence Inaugurale
30 septembre 2021 – 18h30
Pavillon de l’architecte – Pau
Du 30 septembre au 30 octobre

https://3mf59.img.ag.d.sendibm3.com/im/2055439/5cd6fbc2a41021e25865b454f6a2c89a7a4c913f27598f00980fa9c8eb72d48e.png?e=xZ44qZlnAl7JISxRIyiUx6F9XZqn2b4fYGxOcj_1WJZKZimsYECLbNL11wqqCCEL_-gfRl1J5VCssG7NHCpYz5usLDf15r0TsadIKE2RJwXoMa3kRvCpRs3W3ODfEWB53SCSSEaRvzLAOitGUNn-8yrbYRLPm6uVOexxe7loB7UUcKbtGyDQeZBCAoADKYiZTLFQaF08TP0jirgnkG8IBDnkO3CjXWgBG4GNeFc

Exposition présentant une sélection de projets conçus et/ou réalisée par de Jeunes Architectes Latino-Américains sélectionnés par le biais d’un appel à projet. 

Cette exposition organisée par Architecturestudio a été réalisée dans le cadre des Collateral Events de la 16eme Biennale d’Architecture de Venise en 2018. Dans une région aussi vaste, diversifiée et en constante effervescence, le jury du concours a trouvé des traits communs parmi les œuvres présentées, qui témoignent des efforts des jeunes architectes pour améliorer les conditions d’habitat.

Le rôle joué par les jeunes architectes dans la société, le défi que leurs réalisations génèrent et les idées qu’ils proposent à la communauté ont inspiré différentes séries thématiques présentées dans l’exposition.

Une conférence inaugurale aura lieu le 30 septembre, elle sera présentée par Mariano Efron, architecte associé  d’Architecturestudio et sera accompagnée d’un temps d’échanges avec des architectes sud-américains locaux.

En partenariat avec Architecture Studio.

Avec le soutien de l’Ordre régional des architectes et la Drac Nouvelle Aquitaine

Inscription obligatoire à contact@pavillondelarchitecture.com

Crédit photo : Aparatos  Contengentes Gabriel ViscontiCiata 100 ©José Bastidas

« Du plan paralysé au paysage architectural du Learning Center de SANAA architecture »

Petite histoire de la déconstruction de l’espace architectural traditionnel

Dans le cadre des Journées du Patrimoine du Pavillon
Conférence
18 septembre 2021 – 10h30 – Auditorium Mial à Pau

https://3mf59.img.ag.d.sendibm3.com/im/2055439/d766468e67dc6244a111291ce6091ddb0526fd4447e1e20ad4a7456167d4c258.jpg?e=FZ92O2Z7HCQR3TzkptaEopXcvXsQihDqvbi0_B9hG-mg8UAQ5lfQoHVMsqbqQLzLSOUl15ZkYBtJ41KtOqbAh5R2B31QjbVAWlRTb8_w3V3kMqOAagxcg_TYPWG1xmE-QSyVmkb5L_3dRXHdh1yejvR6WkkEVKiB1bRW9BKRIwElbqayBhJ-DzLV_wzuQUDxNlS-LpGF8gVHk9MQkm80f4rOxae4d7gvgOPQ8B8

Au début du XXème siècle, des architectes d’avant-garde relevant d’écritures pourtant très différentes les uns des autres – Gaudi, Horta, Loos, Le Corbusier, Mies Van der Rohe, Aalto – s’attaquent au plan paralysé issu des siècles passés pour établir un espace plus fluide, ouvert et changeant. L’intervention retrace l’évolution de la perception de l’espace de la fin du XIXème siècle à nos jours, des premières tentatives de déconstruction des modernes jusqu’aux paysages architecturaux des architectes japonais de Sanaa architecture en passant par la fonction oblique de Parent et Virilio.

Intervenant : Gilles Ragot, Docteur HDR en Histoire de l’Art, Professeur à l’Université de Bordeaux Montaigne

Inscription obligatoire : m.andrau@agglo-pau.fr